Lessen - The Noise We Make - Atanish

Lessen

The Noise We Make
Atanish


Les sorties nocturnes se multiplient enfin et l’Espace El Doggo continue d’être un point de chute privilégié en matière de concert, en dépit de mon inclination à rester cloîtré chez moi. Je dois me faire violence de plus en plus souvent pour sortir, ce qui est un comble quand on passe son temps à se plaindre de la rareté des concerts et des photos que cela implique. Le paradoxe des introvertis parait-il.

Samedi 5 novembre, soit presque deux ans après l’ouverture du Doggo. Un concert organisé par Metal Urgence réunissait Atanish, The Noise We Make et Lessen et avait attiré mon attention. Du Metal. Un retour aux sources me disais-je, dans une ambiance plus intimiste que Lennon.

Atanish est un duo limougeaud batteur/bassiste. Se définissant eux-mêmes comme du rock canin influencé par les groupes rock des années 90. Malgré l'absence de chanteur, les titres s'enchainent sans aucune impression de lassitude, au contraire. On a droit à une prestation énergique et technique, un duel entre le batteur et le bassiste qui se font face.

On reste dans la thématique du rock instrumental avec TheNoise We Make qui prend place et enchaine sans autre forme de procès. Un quatuor limougeaud constitué de deux guitaristes, un bassiste et un batteur qui nous plonge dans une ambiance Shoegaze langoureuse, parsemée d'explosions aux ondes de choc Stoner.

Lessen conclue la soirée, et nous ramène aux fondamentaux du Metal. Ce groupe montpelliérain ouvre son set par le biais d'un intro solennelle, éclairé d'une lumière froide et auréolé de fumigènes, une belle entrée en matière suivie presque immédiatement par une décharge sonore d'une lourdeur et d'une puissance qui nous cloue sur place, tout comme le chant grave et rauque. Le Postcore, un style que je ne connaissais pas mais qui gagne à être connu de par ses ambiances sombres et lourdes mêlées d'Ambiant et de Prog.

http://www.ardonau.net/lessen/index.html

Articles les plus consultés