Mlada Fronta - Olen'K – Reznyck

Olen'K
À quatre jours près, cela faisait huit ans que je n’avais pas vu Olen’K sur scène. Pas depuis le concert de 2010 où ils partageaient l’affiche avec Nosfell, à l’occasion de la sortie de 7.1. Je ne pouvais donc pas manquer leur retour sur scène après des années d’absence. Qui plus est, avec une affiche de cette qualité. 

Samedi 24 mars, centre culturel John Lennon à Limoges. La salle est étonnamment peu peuplée au moment où Reznyck enclenche la machine sans coup férir, faisant sursauter quelques épaules au passage. Un incident technique interrompt (à mon grand regret) la diffusion d’images d’attaques de zombies à moustaches recouverts d’asticots forts appétissants, poursuivant des jeunes filles vêtues très légèrement. Mais cela n’arrête pas l’attaque sonore que nous subissons de toute part sans vraiment nous défendre, bien au contraire. 

Olen’K entre en scène, avec une ouverture tout en finesse qui précède une accélération rythmique à la fois déconcertante par rapport à mes souvenirs de l’album précédent, et entrainante. Le set tout entier se meut au rythme rapide de l’Electro, entrecoupé d’interludes plus calme et empreint de la sonorité des débuts. La foule est au rendez-vous, et des pas de danse commencent enfin à se dessiner dans la fosse, accompagnant le chant d’Elise, la guitare de Florian, la batterie d’Alexandre et le clavier de Manuel, trônant en arrière-plan en maître des opérations. 

 Mlada Fronta conclue cette soirée, ou plus précisément nous porte le coup de grâce. Là aussi le show démarre de façon à nous aveugler et nous assourdir, de quoi nous donner le vertige. Le résultat d’un quart de siècle de savoir-faire nous tombe dessus comme des coups de massue où le rythme bascule de l’Electro vers de la Wave beaucoup plus traditionnelle, et les références connues de la culture Pop (Terminator, Vendredi 13, Space Invader…) nous plonge irrémédiablement dans une douce nostalgie qui ne nous lâchera plus. Le tout devant une salle qui, malheureusement, s’est vidée de toute vie…

Articles les plus consultés